L’enfant caché

L’enfant cachée de Marc Lizano, Loïc Dauvillier et Greg Salsedo (http://www.lelombard.com/)

Cette BD parle d’une grand-mère – Dounia – qui raconte à sa petite-fille – Elsa – le cauchemar qu’elle a vécu lorsqu’elle était enfant.

Tout se passait bien dans la vie de Dounia ; elle avait des amies, un amoureux… Jusqu’au jour où son père lui annonça que tous les membres de sa famille allaient devenir « shérif » et porter une étoile jaune. Mais, quand elle montrait fièrement son étoile de Shérif, on se moquait d’elle et Catherine, son amie, ne lui parlait plus. La maîtresse lui demanda d’aller s’asseoir au fond de la classe et de ne plus lever la main. A cause de ça, Dounia quitta l’école ; mais ses parents l’aidèrent pour ses devoirs : sa maman pour le français, son papa pour les maths et la géographie. Pendant une nuit bruyante, ses parents la réveillèrent. La police était à la porte. A cause de leur religion, ils étaient juifs, la famille allaient être arrêtées. Ses parents décidèrent de la cacher dans l’armoire…

 Que va-t-il se passer ?

Comment Dounia va-t-elle s’en sortir ?

Pour le savoir, venez découvrir cette bande dessinée au CDI !

Notre avis :

On a aimé ce livre, car  l’histoire est prenante et mystérieuse. A chaque page, il y avait un peu plus de suspense… Et nous avons découvert la vie des enfants juifs, quand ils devaient se cacher  durant la Seconde Guerre Mondiale.

 Charlotte et Lou.

La recette de la galette comtoise

Les ingrédients

  • 25 cl de lait      
  • 150 g de farine
  • 80 g de beurre
  • 5 cuillères à soupe de sucre
  • 3 cuillères à soupe de crème
  • 3 œufs
  • 3 cuillères à soupe de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • 1 fève

 

La préparation

 

 

Etape 1

Etape 1 :

Dans une casserole, faites chauffer le lait, le sucre, le beurre, le sel et portez à ébullition.

Étape 2 :

Etape 2

Lorsque tous les ingrédients sont fondus, ajoutez, hors du feu, la fleur d’oranger et la farine d’un coup.

Étape 3 :

Etape3

Remettre sur le feu et mélanger jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la casserole.

Étape 4 :

Etape 4

Retirer la casserole du feu. Puis ajoutez la crème, la fève et les œufs un à un en mélangeant entre chaque œuf.

 

Étape 5 :

Etape 5

Versez la pâte sur une plaque de four.

Badigeonnez celle-ci de jaune d’œuf (pour que la galette dore à la cuisson).

Tracez des lignes sur la pâte avec une fourchette.

Puis enfournez la pâte 40 minutes à 180°C.

Et voilà, c’est prêt !

Bon appétit !

 

Textes et photos de Maud.

 

Ma passion pour le théâtre

Je m’appelle Léa et je suis en 6e.

Je fais du théâtre depuis cette année. J’aime le théâtre, car les scénettes me plaisent beaucoup . J’en fais à Evette-Salbert . Le théâtre c’est le mercredi de 14h à 15h30. On est une dizaine d’enfants de 7 à 14 ans.

La professeure de théâtre s’appelle Marie-Laure Marchand.

Les premières fois, je me suis entraînée et j’ai fait un exercice d’anti-stress : c’était « le crocodile ». Le crocodile c’est un jeu d’anti- stress où on se passe un crocodile et où on montre ses émotions, quand on nous le passe.

Puis, j’ai fait le jeu des portes : cela consiste à imaginer toutes les portes qu’on a franchies le matin-même.

Fin novembre, on a commencé à jouer la pièce de théâtre qui s’appelle « Salut Jeanot ». On la présentera sûrement fin mars 2017.

Photo de M. Lambert

 

Léa 6e E.

Le journal d’Aurélie Laflamme

Aurélie est une fille qui vit avec sa mère, car son père est décédé d’une embolie pulmonaire. Elle habite au Canada où, au fil des tomes, elle évolue et grandit. Elle  mène une vie paisible, elle fréquente une école privée tout en enchaînant les petits boulots.

Rien que la couverture donne envie de lire le livre.  Pour l’instant, il  existe 8 tomes de ses aventures.

L’auteur est India Desjardins.

Je les ai tous lus et les trouve tous passionnants !

(http://www.michel-lafon.fr)

Extrait de la 4ème de couverture du tome 1 :
«Lorsqu’on a des neurones d’écureuil, une meilleure amie obsédée par les garçons et qu’on enchaîne les gaffes, la vie n’est pas facile. Depuis le décès de son père, Aurélie Laflamme se demande d’où elle vient. Aurait-elle été oubliée sur terre… ? »

Inès, 6ème B

Un DIY par jour en décembre … 24 !

J- 1 bientôt Noël !!!!!!!!!!!! ☺

https://pixabay.com/fr/no%C3%ABl-guirlande-c%C3%A9l%C3%A9brer-ornement-1904535/

Rien de tel qu’une bonne bûche pour savourer l’instant, mais pas n’importe laquelle, une bûche revisitée en sucette !!!

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes :

    Pour la crème :

  • 10 cl de crème liquide
  • 20 Carambars
  • 4 carrés de chocolat noir
  • 70 g de beurre mou

Pour la dacquoise :

  • 3 blancs d’œuf
  • 25 g de sucre en poudre
  • 60 g de sucre glace
  • 60 g d’amandes en poudre

  Pour le décor :

  • Vermicelles ou billes de chocolat …

 

Les étapes :

Etape 1 :

Faites chauffer la crème liquide avec les Carambars à feu très doux. Mélangez, puis ajoutez le chocolat. Laissez tiédir, puis ajoutez le beurre. Laissez refroidir la crème pendant 2 heures au réfrigérateur.

 

Etape 2 :

Préchauffez le four à 180°C (th.6). Montez les blancs d’œuf en neige. Ajoutez le sucre et battez encore 2 minutes. Incorporez délicatement le sucre glace tamisé et les amandes en poudre. Etalez cette pâte sur 5 à 7 mm d’épaisseur sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 15 min. Laissez refroidir, puis découpez des disques de 8 cm de diamètre à l’emporte-pièce.

                   

 

Etape 3 :

Garnissez la moitié des disques avec la crème, puis recouvrez avec l’autre disque, puis glissez un bâtonnet. Décorez à votre guise. Placez la bûche, ou plutôt les sucettes, au moins deux heures au réfrigérateur.

Je sais, je sais, j’ai encore des progrès à faire en pâtisserie ! Le rendu n’est pas super, mais ce qui compte c’est le goût et croyez-moi, il est là ! ☺

Le mot de la fin …

Voilà, j’ai terminé ma série de DIY sur le thème de Noël. J’espère que cela vous aura plu et que vous aurez reproduit certaines créations. Maintenant, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un joyeux Noël et une bonne année par la suite.

JOYEUSES FETES !!!

 

 

et à bientôt

pour de nouveaux tutoriels ! 

😉 

https://pixabay.com/fr/neige-bonhomme-de-neige-froid-hiver-160956/

Textes et photos de Coline.

 

Un DIY par jour en décembre … 23

Aujourd’hui, nous allons confectionner une petite décoration en papier vraiment simple et rapide, mais qui produit tout de même son effet.

Le matériel :

  • 2 bouchons en liège
  • Du papier blanc
  • Du papier pailleté doré et argenté
  • De la peinture ainsi qu’un pinceau
  • Un cutter
  • Une assiette en plastique blanche
  • De la fausse neige
  • Un pistolet à colle

Les différentes étapes :

Etape 1 :

   

Coupez les bouchons en liège en deux à l’aide du cutter, ainsi vous obtiendrez 4 socles. Peignez-les en noir (j’ai aussi ajouté un peu de paillettes).

 

 

Etape 2 :

Découpez dans du papier blanc différentes formes tels qu’un renne, un sapin ou encore une lune. Recouvrez-les ensuite de papier brillant.

Etape 3 :

Collez les formes sur les demi-bouchons en liège.

Etape 4 :

Placez le tout sur une assiette en plastique, blanche de préférence, pour faire allusion à la neige. Vous pouvez aussi mettre un peu de fausse neige pour un effet plus hivernale.

Textes et photos de Coline.

Un DIY par jour en décembre … 22

REINDEER …

«-  Mais cela veut dire quoi ? 🙄

– Cela veut dire « renne » tout simplement.

https://pixabay.com/fr/rennes-mince-chapeau-de-no%C3%ABl-306490/

– Bon, c’est parti pour la confection d’un renne en papier ! »

Au niveau du matériel :

  • Du papier blanc
  • Des crayons de couleur (brun et rouge)
  • Un crayon de papier
  • Une sucette, oui, oui, vous n’avez pas rêvé !

La réalisation du renne :

Première étape :

Nous allons commencer par dessiner la tête d’un renne (ne pas oublier de faire un assez gros trou pour le nez ainsi qu’un petit cercle pour la tige de la sucette). Vous pouvez vous aider d’internet, et tracez ensuite un segment en-dessous, car nous allons ensuite faire la symétrie.

        

Deuxième étape :

 Pliez sur le segment et découpez, ainsi vous obtiendrez deux têtes de renne symétriques.

Troisième étape :

Coloriez ou peignez  les rennes.

Dernière étape :

Rentrez la tige de la sucette dans le petit cercle et la sucette doit apparaître au niveau du nez.

                 

Voilà, c’est fait !

Textes et photos de Coline.

Un DIY par jour en décembre … 21

Petit œuf quand tu descendras du ciel avec tes jouets par milliers … euh non !!!

https://pixabay.com/fr/m%C3%A9lodie-musique-notes-battant-148443/

Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel avec tes jouets par milliers…

Comme vous l’avez compris, nous allons fabriquer des œufs pour suspendre à votre sapin.

Le Matériel :

  • Un œuf en polystyrène
  • Des épingles pour polystyrène
  • Des sequins
  • Une aiguille et du fil

Les étapes :

Etape 1 : Commencez par mettre les sequins dans les aiguilles.

Etape 2 : Plantez-les ensuite dans l’œuf jusqu’à ce qu’on ne le voie plus.

Etape 3 : Nouez le fil en vous aidant de l’aiguille et suspendez le résultat à votre sapin.

A votre tour !

Textes et photos de Coline.